Randonnées au long cours

Carnets de courses

 

RAID A SKI DANS LES ENCANTATS

Pyrénées Espagnoles

Parc National d'Aiguestortes

 

Mars 1996 - Quelques notes sommaires

 

• Situé entre Val d’Aran, Aragon et Catalogne, le massif des Encantats (les montagnes enchantées), offre de nombreuses possibilités pour le ski de randonnée. Les refuges y sont gardés en hiver (à l'exception d'Estany Llong) ce qui est rarement le cas dans les autres massifs pyrénéens. Voila donc un raid à ski avec un sac assez léger, offrant des paysages enchanteurs.

Galeries photos Pyrénées

Raid à pied

 

Dimanche 3 mars

Espot. Un taxis 4x4 nous emmène au bord de la route, vers Bonaigua de Baix

9h20 - Départ de notre raid. Grand soleil, se voilant peu à peu au cours de la journée.

Vallon de Cabanes. Lac de Cabanes 2190m

16h - Port de Sant Maurici 2711m. Ambiance alpine pour la descente sur le versant Ouest. Désescalade sur rocher et glace, puis couloir de neige. Corde très utile. Descente en crampons. Brouillard, violentes bourrasques de vent glacial.

Le brouillard se déchire un instant, filtrant un dernier rayon de soleil couchant. Les aiguilles de granit dorées surgissent de l'ombre. Magique !

Et puis, la nuit arrive...

Coma de l'Abeller. Dernière lueur du jour pour chausser les skis. Une traversée, puis une montée sur le refuge d'Amitgès, dans la nuit. Il neige. Nous craignons de ne pas trouver le refuge. Les frontales balaient des flocons.

Enfin, une lueur salutaire à l'autre bout de la nuit nous indique la direction du refuge.

20h - Refuge Amitgès 2480m. Gardé (908 03 65 59). Chaleur. Détente. Repas.

 

Lundi 4 mars

8h10 - Réveil. Du givre sur les vitres.

Apparition: les aiguilles d'Amitgès dans un enchantement de brouillard et de soleil.

10h - Départ. Brouillard. Boussole, carte, altimètre. La carte espagnole est très imprécise.

Port de Ratera d'Espot 2534m

Au Port de Ratera, Yves casse une fixation (talonnière 404 Sylvretta). Réparation avec de la cordelette.

Estanh Obago 2236m

Le soleil est de la partie pour la descente sur le refuge de Colomers, dans un décor féerique de neige qui scintille, de lacs recouverts de neige, et de pins d’altitude aux allures de bonsaï.

16h15 - Refuge de Colomers, 2140m, par le tour des lacs: esthétique mais pénible. Il faut descendre plus bas le vallon des laquets, remonter un collet et descendre sur le barrage par son aval.

Réparation de la fixation avec du fil de fer, une scie à métaux, une lime, un clou, le gaz et une pince (tout ça dans notre caisse à outils de raid !).

Le refuge est gardé (973 64 05 92), mais nous sommes les seuls clients.

Les WC sont dehors, sans toiture, de telle sorte que la neige s'est transformée en glace sur le siège. Nous craignons ainsi, chacun notre tour d'y rester collé !!

 

Mardi 5 mars

6h - Réveil. Ciel étoilé

7h30 - Départ

Encore un coup des cartes espagnoles: erreur d'itinéraire avec un mauvais col qui ne passe pas. Demi tour. Descente. Remontée au Port de Caldes 2570m. Descente dans une neige de rêve.

Estany des Mangades 2390m

Coll de Crestada 2470m, Estanh deth Cap deth Port 2230m

15h30 - Refuge Restanca, 2010m. Refuge confortable, gardé (908 03 65 59). Accueil chaleureux du gardien. Nombreux randonneurs.

Le soir, dégustation de Moscatel, l'humeur est joyeuse !

 

Mercredi 6 mars

6h15 - Réveil

8h - Départ

Coll de Crestada 2470m, en neige gelée

11h - Sommet du Montardo 2862m. Mer de nuages, en dessous. Vue sur la Maladetta

Estany del Monge 2422m, Estany de Travessani 2250m

L’itinéraire passe au pied des Aiguilles de Travessani

14h40 - Refuge Ventosa i Calvell, 2220m. Gardé (934 50 09 66)

 

Jeudi 7 mars

7h10 - Réveil

8h30 - Départ en position descente

8h50 - Au dessus du Lac de Gulieto, chute impressionnante mais heureusement sans suite de Jocelyne qui a mis ses skis dans une ancienne trace gelée.

La combe qui mène au Coll de Contraix 2745m, remontée en contre jour est d’une grande beauté. Nous passons sans problème, les skis sur le sac dans la partie terminale. Merveilleuse descente de l'autre coté : neige transformée, sur 800m.

Estany de Contraix, Barranc de Contraix

14h30 - La descente se termine dans la forêt, par un passage à gué pour atteindre le refuge. Nous nous apercevrons peu après cette manoeuvre périlleuse, qu'une passerelle nous attendait à 30m du refuge.

14h35 - Refuge d'hiver Estany Llong, 1980m, non gardé, 16 couchettes et pas de couvertures. Cheminée et bois

Les pins cembro qui bordent la clairière du refuge sont tous décorés de sous vêtements et serviettes de toilette qui sèchent. A coté, il y a le ruisseau, ça nous évitera de faire fondre la neige.

14h50 - Toilette dans le torrent. Pas très chaude l'eau ...

Le soleil se cache et le froid devient vif. Jocelyne récupère ses gants qui séchaient, tout gelés.

17h - Grand feu dans la cheminée. La chaleur du feu en rajoute à la chaleur humaine et réveille nos derniers coups de soleil ...

Nuit froide (pas de duvet)

 

Vendredi 8 mars

7h15 - Réveil d'hiver. Il a neigé 5 cm dans la nuit. Et il neige encore.

Le temps couvert et neigeux nous fait renoncer à l'étape prévue sur Colomina. Nous décidons de revenir sur le versant Espot, plus facile d'accès et plus court.

9h10 - Départ

Passage au Portaro d’Espot 2428m dans le Brouillard, puis apparition fugitive du soleil.

13h30 - Refuge de Malafré, 1910m, au pied des aiguilles des Encantats. Gardé (973 25 01 18)

Nous passons l'après midi à boire un vin chaud que nous a préparé la gardienne, puis à essayer un jeu de société en espagnol.

Samedi 9 mars

7h - Réveil. Grand beau temps

9h - Départ en direction du col de Péguéra. Le soleil inonde les Encantats. Estanys de Monestero

Le Col de Péguéra 2725m est atteint vers midi, esthétique, poudreux

15h10 - Retour au refuge Malafré

16h30 - Espot

 

 
Haut de page